07

 

La peur fait partie de nos vies et elle est indispensable afin de pouvoir réagir et se mettre en sécurité lorsque cela est nécessaire, il s'agit là d'une question de survie. La peur est donc normalement lié à un danger réel. Pour le reste, le terme de «peur» est donc inaproprié, il s'agira plutôt de craintes.
Néanmoins, on parle communément de « peur » du noir, « peur » des araignées », « peur » de l'inconnu ….
Et parfois, une peur (crainte) totalement irrationnelle devient envahissante, disproportionnée et incontrôlable. Elle engendre une forte anxiété voire même un état de panique, on va alors parler de phobie. La phobie peut concerner :
- Les animaux : araignées, chats, serpents, souris .
- L'environnement : le vide, l'eau, le feu, l'obscurité …
- Des situations spécifiques : prendre l'avion, la foule, la sensation d'enfermement, …

La phobie concerne environ 10% de la population et plus souvent les femmes que les hommes !

La première des adaptations est l'évitement mais cela est plus facile dans certains cas que dans d'autres. En effet, la rencontre avec un serpent est moins probable que celle avec une araignée, un chat ou un chien, ce qui rend la phobie moins envahissante.
Certains objets phobiques sont plus difficiles à éviter comme la foule ou la conduite. Dans ce cas, la personne, ne pouvant pas éviter la situation, va tenter de se contrôler, de maîtriser son angoisse en y parvenant plus ou moins bien selon son état du moment, les personnes qui l'accompagnent ou d'autres paramétres.
De toute évidence, cela peut avoir des conséquences plus ou moins grave sur la vie sociale, personnelle ou professionnelle de l'individu concerné.

Les causes :
Le plus souvent, elles sont difficiles à déterminer. Des facteurs d'ordre psychologique, environnementaux mais également génétiques ou neurobiologiques peuvent en être à l'origine.
Les phobies peuvent apparaître et disparaître, être plus ou moins intenses à certains moments de le vie.
Un choc émotionnel, un stress, une peur intense peuvent etre à l'origine d'une phobie. Elle peut apparaître suite à un événement mal vécu dans l'enfance (vaccination, prise de sang, accident, insécurité, peur d'une personne de l'entourage...).

Les conséquences :
Les personnes concernées ont conscience du caractère disproportionné de leur réaction qu'elle qualifie elle même d'absurde. Cependant, elles ne parviennent souvent pas, ou mal, à se contrôler et se plaignent fréquemment d'un sentiment de honte et d'une dévalorisation de soi dont elles souffrent et d'autant plus lorsque cela survient en société.
Elles sont susceptibles de développer d'autres troubles anxieux (trouble panique ou autre phobie) et même une dépression.
L'auto dévalorisation, l'altération de la confiance et de l'estime de soi, le sentiment de honte et autres peuvent avoir de lourdes conséquences sur le bien être et la sérénité de la personne, sur sa vie den général (affective, familiale, professionnelle, sociale).
Elles peuvent aussi devenir consommatrices de substances ayant des propriétés anxiolytiques commel'alcool ou le cannabis par exemple. Dans certains cas extrêmes, la phobie peut même conduire au suicide.

Que faire ?
Certains traitements médicamenteux sont parfois prescrit par les médecins, souvent pour calmer l'anxiété mais également les symptômes tels que les palpitations par exemple.

Pour ma part, je vous propose l'une ou l'autre de ces techniques, et parfois une association synergiques de deux d'entre elles :

• Hypnose
• Cohérence cardiaque
• Réflexologie
• Stimulation Bilatérale Alternée (SBA)
• Aromathérapie

 

TARIFS :

1ère consultation            :  90 euros / 160 chf    d'une durée de 1h30   (Vivement conseillée)   
                                            

Consultations de suivi   :  60 euros / 120 chf     d'une durée de 1h          ou
                                             90 euros / 160 chf     d'une durée de 1h30      

           

 


« Plantez ce que vous voulez voir pousser dans votre vie ! »

 

(Seul un médecin est habilité à diagnostiquer, prescrire, modifier ou supprimer un traitement)